Il est assez simple d’installer des microphones sans fil et de les faire fonctionner efficacement, mais comment fonctionnent-ils ? Les microphones sans fil émettent leurs signaux de sortie sans fil par le biais de leurs émetteurs intégrés. L’émetteur convertit le signal audio du microphone en un signal porteur et envoie ce dernier sans fil au récepteur. Le signal original du micro pour l’entrée « micro associée » sera alors décodé par le récepteur.

Les microphones sans fil étaient autrefois peu maniables, bruyants et peu fiables, aujourd’hui, cependant, la qualité, même dans le segment économique du marché, est presque aussi bonne que celle des solutions filaires.

Que considérer avant d’acheter un microphone sans fil ?

Dans la production audio d’aujourd’hui, un microphone sans fil est indispensable. Ces appareils permettent une mobilité illimitée et une portabilité optimale, que vous utilisiez des microphones pour l’enregistrement ou que vous ayez besoin d’un microphone pour le karaoké. Pour être sûr d’acheter un microphone adapté à vos besoins, prenez en compte les critères ci-dessous.

Votre plan financier

En matière de microphones sans fil, il y a une grande variété. Certains modèles peuvent coûter entre quelques centaines d’euros et des milliers d’euros (pour les versions professionnelles haut de gamme), tandis que d’autres sont meilleur marché et coûtent environ 100 € ou moins. Plus l’investissement est important, meilleure est la qualité (et plus longtemps le micro durera).

Recherchez-vous un récepteur, un émetteur ou les deux ?

Ce mot englobe de nombreux composants d’un « système » de microphone sans fil. Pour qu’un microphone soit considéré comme « sans fil », il doit être capable d’émettre et de recevoir des données.

à lire :   Descriptif du microphone Bird UM1 USB noir !

L’utilisation prévue

Lorsque vous cherchez le meilleur micro sans fil pour vous, nous pensons que l’utilisation est cruciale. Vous devrez donc choisir le « type » de micro sans fil qui vous convient, ainsi que le nombre d’unités de micro dont vous aurez besoin :

  • Prévoyez-vous un séminaire avec de nombreux intervenants ?
  • Un spectacle comprenant des chanteurs et des instrumentistes ?
  • Avez-vous besoin d’un microphone sans fil pour votre caméra qui ne soit pas lié à la musique ou à la parole ?

Votre utilisation est également cruciale pour évaluer les autres exigences du système, telles que la portée sans fil, la puissance, etc. Vous pouvez acheter un système groupé qui comprend plusieurs unités de microphone et émetteurs qui diffusent tous vers le même récepteur, mais selon le nombre d’utilisateurs que vous aurez, vous devrez peut-être en acheter d’autres à côté.

Analogique ou numérique ?

Quelle est la différence ? L’analogique utilise une fréquence radio pour relier votre microphone au récepteur. Les récepteurs numériques (qui sont plus coûteux) envoient le son via un signal ininterrompu (similaire au Wi-Fi). Les deux sont fonctionnels, mais le numérique présente des avantages évidents, bien qu’à un coût plus élevé.

Si vous ne prévoyez pas beaucoup de perturbations de fréquence là où vous serez ou si vous avez l’intention d’être dans un endroit plus petit, vous pouvez certainement vous en sortir avec une unité analogique. C’est maintenant à vous de choisir le microphone sans fil idéal.


Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.